Menu
Conseils candidats

Premier job : 9 conseils pour réussir votre intégration

intégration-premier-job-pahrtners.png

Jeune diplômé.e, vous avez suivi nos conseils pour trouver un emploi en sortant des études et décroché votre premier job, félicitations ! Si certain.e.s semblent tout de suite à l’aise, réussir son entrée en fonction dans un nouvel environnement de travail prend du temps. Votre priorité est maintenant de vous intégrer, et surtout d’apprendre !

Nous vous soufflons des conseils pratiques pour mettre toutes les chances de votre côté dans la réussite dans cette nouvelle étape.

9 conseils pratiques pour réussir dans votre premier job

1.Anticiper le premier jour au travail

Avant votre entrée en fonction, n’hésitez pas à poser des questions sur votre intégration pour vous préparer au mieux : qui sera votre personne de contact les premiers jours ? Quels seront vos horaires ? Y a-t-il des jours de télétravail ? Informez-vous également sur les codes plus informels en place tels que dress code, la pratique du tutoiement ou du vouvoiement, etc.

2. Comprendre l'organisation

Chaque environnement professionnel est unique et vous devrez apprendre à en identifier les particularités, notamment les habitudes et façon de procéder, les outils à privilégier et les bonnes pratiques. De même, identifier les missions et compétences de vos collègues vous permettra de vous familiariser rapidement avec l’organisation.

3. Cibler les attentes

Savez-vous précisément ce qu’on attend de vous ? Avec l’aide de votre Manager, précisez vos objectifs à atteindre et dans quels délais. Quels moyens et ressources avez-vous à disposition pour réaliser ces objectifs ? Notez également avec quelles personnes internes ou externes à l’entreprise vous allez interagir.

Quelque chose ne vous semble pas clair ? Posez des questions ! Ne quittez pas une conversation avec un doute sur une attente ou un délai.

4. Identifier vos atouts

Bien que votre expérience professionnelle soit encore limitée voire inexistante, gardez en tête que vous possédez de nombreuses compétences. Les avez-vous identifiées ? Réfléchissez de quelle manière vous allez pouvoir contribuer à l’entreprise, à votre échelle.

Un profil qui débute dans la vie professionnelle est surtout engagé pour son attitude, son potentiel et son envie d’apprendre. Saisissez les opportunités qui s’offrent à vous pour absorber les connaissances, montrer votre soif d’apprendre et développer vos compétences.

5. Construire votre réseau

Si cela ne vous est pas proposé le premier jour, n’hésitez pas à aller vous présenter spontanément à vos nouveaux collègues de bureau. Une attitude humble et positive sera toujours appréciée, avec le sourire en prime ! Afin de gagner en confiance, vous pouvez au préalable préparer votre « pitch » de présentation.

Soyez proactif.ve et lancez-vous dans les discussions de la pause de midi, échangez avec votre équipe lors d’une pause-café, participez aux activités extra-professionnelles, ajoutez vos nouveaux collègues sur LinkedIn etc. Toutes ces occasions renforceront vos liens avec votre nouveau réseau professionnel et vous permettront de sortir du cadre purement formel.

6. Être force de proposition

Le regard neuf que vous apportez sur les tâches à accomplir et les méthodes de travail a une grande valeur pour vos responsables. Ceux-ci apprécieront votre contribution à l’amélioration de la qualité du travail. Cependant, ne vous mettez pas en tête de questionner systématiquement chaque aspect du fonctionnement de l’entreprise. Apprenez d’abord à bien le comprendre afin de pouvoir cibler vos remarques constructives sur des points pertinents.

7. Montrer que vous méritez la confiance

Qu’ils soient vos collègues ou vos supérieurs, la crédibilité qu’ils vous accorderont sera cruciale pour construire des relations professionnelles agréables et durables. Cette confiance se gagnera jour après jour de multiples façons, en atteignant les objectifs fixés, en tissant des liens et en réalisant des petites victoires.

8. Communiquer ouvertement

Prenez le pli de communiquer régulièrement sur votre charge de travail pour assurer au mieux la réussite de vos objectifs dans ce premier job. Que vous vous sentiez surmené.e ou que vous vous ennuyiez, il est essentiel d’en parler à votre supérieur qui ne s’en rend peut-être pas compte.

Vous avez besoin d’aide ou d’une formation spécifique pour pouvoir réaliser une tâche ou utiliser un outil ? Lorsque vous ne parvenez plus à avancer par vous-même, parlez de vos besoins en apprentissage afin que votre Manager vous oriente vers les personnes ou les ressources qui pourront vous aider.

9. Demander du feedback

Une fois une tâche finalisée, n’attendez pas nécessairement un retour spontané de la part de vos supérieurs, prenez l’initiative de demander du feedback. Cette démarche sera perçue comme une volonté d’amélioration et vous permettra, dès vos débuts, de gagner en efficacité. Feedback is a gift !

Nous espérons que ces recommandations vous seront utiles. L’intégration dans un premier job ne se réalise pas du jour au lendemain, c’est un processus qui peut prendre plusieurs mois. Il est normal d’avoir des hauts et des bas, soyez patients et faites-vous confiance !

N’hésitez pas à nous rejoindre sur les réseaux sociaux (LinkedIn, Facebook) afin d’être tenu.e au courant de nos prochains articles.

Webzine

Actualité & conseils