Menu
Candidate advice

8 questions à se poser avant d'accepter un job

Blog-8 questions à se poser avant d'accepter un job-2022-PaHRtners(2).png

Comment vérifier qu’une opportunité d’emploi vous convient ? Êtes-vous fait(e) pour cet emploi ? Cette entreprise vous conviendra-t-elle ? Ces questions peuvent vous guider et faciliter votre prise de décision.

Félicitations, vous avez été sélectionné(e) pour ce poste ! Avant de prendre la décision de l’accepter, prenez un instant pour faire le point. Au-delà des éléments pratiques (salaire, localisation, etc.), voici 8 questions à vous poser pour faciliter votre prise de décision.

Vous vous êtes lancé(e) dans une procédure de recrutement par simple curiosité, avec un certain intérêt, voire même par envie ou passion ? Quel que soit le degré d’attraction qui a initié votre démarche, vous êtes à présent en phase finale de la procédure. Vous avez ou allez recevoir une proposition de collaboration de la part de votre potentiel futur employeur. Quels sont les éléments qui vont guider votre choix ? Disposez-vous de l’ensemble des informations pour prendre votre décision ?

Ces 8 questions vous permettront d’y voir plus clair et d’écouter intelligemment « votre cœur ».

1) Cette position va-t-elle me plaire ?

Le poste répond-il aux critères importants à vos yeux ? Bien souvent, cette question touche au contenu de la fonction, et au fait de trouver du sens à ce qu’on fait. Mais cela ne se limite pas qu’à cela ! Les interactions, les opportunités d’apprentissages, l’impact positif sur les collègues, les clients, les patients ou la société sont notamment des éléments qui peuvent influencer la satisfaction que ce poste peut vous apporter.

S’il n’est pas nécessaire d’aimer chaque tâche et responsabilité, percevez-vous un équilibre positif entre les tâches qui vous procurent de l’énergie et celles qui vous en prennent ?

2) Que vais-je apporter à l’entreprise et sa vision ?

Autant l’emploi doit vous plaire, autant il doit correspondre à vos compétences et vos envies d’apprentissage. D'ailleurs, connaissez-vous bien celles-ci ? De nombreux tests et méthodes permettent de les découvrir, à commencer par les évaluations de compétences. Certaines entreprises, vigilantes à la qualité de leurs ressources humaines, l’incluent systématiquement à leurs procédures de recrutement.

Pourquoi est-ce si important ? Être conscient(e) de sa valeur ajoutée, et de ses points d’amélioration est important dans le choix d’un nouveau emploi.

Repensez à la procédure de recrutement, en considérant l’entreprise comme un client à qui vous apportez une service ou une solution de qualité. D’après ce qu’on vous a expliqué, quel(s) problème(s) votre futur employeur espère-t-il solutionner par votre recrutement ? Dans quelle mesure répondez-vous à ces attentes? Peut-être apportez-vous des compétences spécifiques, des idées créatives, une vision stratégique, ou une personnalité rayonnante ?

3) La culture d’entreprise me correspond-elle ?

De plus en plus, cette question gagne en importance. La culture et les valeurs des entreprises sont de plus en plus diversifiées. Leur impact sur les employés d’une organisation est important et peut influencer fortement leur épanouissement. Une start-up n’aura pas la même culture qu’une large entreprise, par exemple. Et si vous n’êtes pas sur la même longueur d’ondes que l’organisation, de telles divergences peuvent même mener au « clash ».

Bien entendu, les entreprises se posent la question dans l’autre sens, et c’est notamment la raison pour laquelle un nombre croissant d’entre elles font appel à l’Assessment Center. C’est plutôt une bonne nouvelle car c’est le signe que l’entreprise accorde de l’importance à l’instauration de relations durables et saines avec ses collaborateurs.

Un autre moyen de vous renseigner sur la culture et les valeurs de l’entreprise est encore de faire appel à votre réseau pour parler à des personnes qui travaillent (ou ont travaillé) au sein de l’entreprise. En effet, ces personnes sont régulièrement bien placées pour vous éclairer sur les conditions de travail, l’ambiance, le mode de fonctionnement, etc.

4) Quels sont les enjeux du poste et les attentes de mon futur employeur ?

Bien connaître les attentes de votre futur employeur vous donnera un maximum de chance d’y répondre adéquatement. Quelles sont-elles ? Il est important de comprendre quel rôle vous allez jouer dans l’organisation et la vision globale à laquelle vous allez participer. Quels objectifs devrez-vous atteindre, dans quels délais et avec quelles ressources ? Cela vous semble-t-il réaliste, positif et stimulant ?

5) Les objectifs et la stratégie de l’entreprise me correspondent-ils ?

Toute organisation a une stratégie, à savoir une mission, une vision et des valeurs. Cette stratégie vous convient et vous inspire-t-elle ?

Mission, vision, valeurs : de quoi s’agit-il ? La mission d’une entreprise est son objectif à très long terme. Il s'agit de sa raison d'être, plus connue sous le nom de « WHY ». La vision est son objectif à moyen terme, à 3 à 5 ans. Cet objectif est décliné de manière « SMART » (Spécifique, Mesurable, Acceptable, Réaliste et Temporel). Enfin, ses valeurs, quant à elles, sous-tendent les attitudes, comportements et les prises de décision.

Sur base des informations collectées durant la procédure de recrutement, la stratégie de l’entreprise vous convient-elle ? Vous donne-t-elle envie de vous lever tous les matins pour y contribuer à votre manière ?

6) Le management de l’entreprise va-t-il me plaire ?

Pour leur recrutement, les entreprises disposent d’outils d’évaluation qui leur permettent de déterminer le profil des candidats. En tant que candidat(e), de quels outils disposez-vous pour savoir si le courant va passer – ou pas – avec votre futur management ?

Faire confiance à son intuition ? De célèbres visionnaires comme Steve Jobs nous l’ont chaudement recommandé. Mais comment donner un coup de pouce à son intuition ?

Voici quelques questions pour vous aider à vous faire une idée :

- Votre futur(e) manager vous a-t-il/elle encouragé(e) à être vous-même ?

- Quelles questions vous a-t-on posé ? Que cherchaient-ils à savoir ?

- Comment le management a-t-il réagi à vos questions ?

- De quelle ouverture à vos idées ont témoigné vos interlocuteurs ?

- Comment se sont passés vos échanges entre les entretiens ?

7) L’opportunité me rapproche-t-elle de mon objectif de carrière ?

Quel est votre projet professionnel à plus long terme ? Jolie question ! Mais vous êtes-vous déjà posé cette question ? Tout comme l’entreprise a une mission, vous aussi, vous avez un objectif de carrière, voire de vie. Et si vous n’en avez pas, nous vous conseillons de définir le vôtre, car cet objectif donnera du sens à votre carrière, voire à votre vie.

Comment l’opportunité qui vous est à présent proposée vous rapproche-t-elle de votre projet professionnel ? Comment contribue-t-elle à un meilleur lendemain pour vous ?

8) Quelles seront vos perspectives d’évolution au sein de l’entreprise ?

Avoir un objectif de carrière, c’est voir déjà plus loin. Une entreprise peut n’être qu’une étape dans votre carrière, mais c’est encore mieux si vous pouvez y évoluer. Le job que vous allez prendre aujourd’hui vous permettra-t-il d’accéder à des fonctions intéressantes par la suite ?

Vous pouvez demander des exemples concrets de possibilités de carrières qui pourraient se présenter à vous au sein de l’entreprise. Renseignez-vous également sur les conditions d’accès et les moyens disponibles pour y parvenir. Vous pourrez alors évaluer à quel point ces opportunités pourront contribuer à votre projet professionnel sur du long terme.

Conclusion : suivez votre intuition !

« L’intuition, c’est l’intelligence qui commet des accès de vitesse » dixit Henry Bernstein.

Notre intuition guide nos choix. Prenez alors le temps de vous poser pour objectiver votre feeling. Toutes ces questions peuvent vous aider à vous former une opinion plus objective et nuancée afin de faciliter les prises de décisions concernant votre carrière.

Quelle que soit votre décision, en pleine conscience, ce sera la bonne. Faites confiance à votre capacité à savoir et ressentir ce qui est bon pour vous.

Vous décidez de sauter le pas ? Ne manquez pas nos 9 conseils pour réussir votre intégration, ou, si vous démarrez un rôle de manager, nos astuces pour réussir ses 100 premiers jours décisifs dans la fonction.

Webzine

News & advice

Photo Article-10 Soft Skills pour faire la différence.png
· Candidate advice 10 soft skills pour faire la différence Read more